Remède végétal de Megan Derr (Ed. Less Than Three Press et Reines-beaux)

remede-vegetalRemède végétal est une romance m/m que j’avais envie de lire depuis plusieurs mois.
La couverture et le résumé m’ont beaucoup inspiré. Je me suis donc lancé dans cette lecture un soir…

remede vegetalTitre : Remède végétal
Titre original : Herbal remedy
Série : Paranormal Days // Jours paranormaux
Auteur : Megan Derr
Maison d’édition : Reines-beaux
Année de sortie : 2015
Nombre de pages : 50 pages
Prix : 1€54 (Reinse Beaux Ebook) // 1€99 (Less Than Three Press Ebook)
Résumé : Jordan a l’habitude d’être au cœur de toutes les blagues sur les sorciers herboristes, et il est douloureusement conscient d’être un parfait exemple de tous les clichés associés à sa profession. Il s’est depuis longtemps résigné à ne jamais avoir autant de succès que les sorciers élémentalistes, bien plus favorisés. Jusqu’au jour où une prestigieuse compagnie de magie lance une recherche pour des sorciers herboristes, et la chance de prouver sa valeur et d’être autre chose que la risée de tous lui est impossible à résister… même s’il doit pour cela mettre toutes les choses qu’il aime sur le côté pendant un temps. Ce n’est que temporaire, les honoraires sont géniaux, et le jeu en vaudra la chandelle au final.

 

mon-avis
⭐⭐

10/20

Jordan est un sorcier herboriste, et il en marre de l’étiquette de drogué hippie qu’on lui colle sans arrêt sur le front, alors il décide de postuler dans une grande firme de magie pour prouver l’utilité de ses pouvoirs.  Nouvel coiffure, nouveau job et bientôt nouveau mec alias Shayne, l’homme à l’accoutrement tout droit sorti d’un autre siècle. Pourtant, alors que tout semblait bien tourner pour Jordan, son patron soupçonne son nouveau compagnon Shayne de vouloir utiliser les talents de Jordan et de le pousser à démissionner. Jordan est face à un dilemme : croire son patron ou bien son nouveau compagnon mystérieux?

Cette charmante histoire sous forme de oneshot/nouvelle est courte, très courte, trop courte. Les 50 pages passées, je suis restée sur ma faim. Le style d’écriture  n’est pas mauvais, l’humour et l’émotion sont bien présents,  et on se passionne pour les aventures de Jordan et les descriptions de son métier. Et en plus, je dois l’avouer, j’ai tout de suite accroché à l’univers des sorciers herboristes (et élémentalistes). Et j’ai voyagé à travers les plantes dans ce livre, les descriptions sont géniales, on pourrait presque sentir  les fleurs, les herbes, la fumée des mélanges de Jordan. De plus, l’ebook est vraiment en raccord avec l’histoire : la police (les polices), l’image de couverture et l’icône « gerbe de plantes » présents.

Parlons un peu des personnages…
L’histoire  tourne autour du personnage de cet herboriste atypique et c’est ce qui m’a le plus plu.
Son côté hippie/nature, simple et sincère (parfois rebelle) m’a fait craquer pour le personnage.
Il est drôle, parfois coincé et franchement stressé sur les bords. Alors, pour se détendre il fume…mais pas n’importe quoi : de la weed (enfin l’équivalent de la weed pour les sorciers herboristes). Il avoue cependant ses penchants pour les substances (herbes) illégales, la tisane aux plantes, et les savons parfumés. Après tout il possède tout un stock de plantes, fleurs et substances bien utiles à ses missions et sa consommation personnelle (il est consciencieux comme garçon que voulez-vous).

weed

« La magie des plantes »

Et je le pardonnerais volontiers quand j’aurais le loisir de trouver les ingrédients cités dans cette nouvelle et de tester ses recettes Handmade. Megan Derr a su me donner envie de racheter des livres pour  me concocter des mélanges naturels (déjà que je suis accro aux tisanes… « Qui a dit pisse-mémé? »).
Mais bon parlons un peu des autres personnages : et bien ils sont moins développés (en même temps c’est une nouvelle, il ne fallait pas s’attendre à des miracles). Commençons par le boyfriend de Jordan : Shayne Radcliff. Et bien, j’adhère. On ne sait pas trop de choses sur lui au départ, mais on craque assez rapidement pour cet homme sexy et fringué comme notre arrière arrière grand-père… Bref, c’est un homme élégant, distingué et lui aussi donne dans la magie.
Il y a aussi le frère de Jordan, Jayden (deux prénoms qui se ressemblent, heureusement qu’ils ne sont pas trois). C’est un personnage drôle, toujours enclin à taquiner son frère coincé. Je dois dire que je n’ai pas forcément accroché plus que ça à ce personnage, car il m’a paru un peu enfantin sur les bords. Je cite : « dégueu », « joyeux bizzaroïde », »beuh », etc…. Je m’arrête là.

Pour finir, l’intrigue n’est pas transcendante et j’ai été un peu déçue et c’est ce qui m’a laissé sur ma faim.

BilanUne nouvelle sympathique, mignonne et drôle qui possède un univers prenant. Le sorcier herboriste Jordan nous ouvre les portes de son quotidien de plantes et de senteurs. La romance entre lui est Shayne est à la fois douce et sensuelle. Le suspens n’est malheureusement pas au rendez-vous avec l’intrigue. La nouvelle est donc, beaucoup trop courte dans l’ensemble (le récit aurait été pourtant génial s’il avait été développé sur 150 pages). Dommage…

Les points positifs :
– Jordan
– les descriptions
– l’univers général de ce livre.

Les points négatifs:
– trop court, trop peu exploité (et pourtant il y avait du potentiel)
– pas assez de suspens

citations1
« De la lavande, de la menthe et des roses lutines vertes lui emplirent la bouche et les poumons, douces, fraîches et puissantes. »

« Son sang se réchauffa et bouillonna sous l’effet de la cigarette, calmant ses nerfs tendus et mettant agréablement le monde à une distance trouble, étouffée, comme somnoler dans un hamac un jour de grande chaleur, sans personne à des kilomètres. »

« Pendant ce temps, il était facile de prétendre que son monde était tout ce qu’il voulait et non un bazar croissant qu’il ne savait comment ranger sans tout gâcher. »

auteur

Megan Derr est une auteure de romance LGBT qui vit dans l’Ohio. Son site: http://maderr.com/

Histoire parallèle :

beachremedyfr400

Publicités

Une réflexion sur “Remède végétal de Megan Derr (Ed. Less Than Three Press et Reines-beaux)

  1. Pingback: Recap’ des Chroniques de 2015 /2016 📖 |

Laisser un commentaire ✍

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s