Aventure·Chroniques de livres·Fantasy·Fiction

Totem : Les défis du pouvoir de Sonia Baldé (Auto-édition via Librinova)

Bonjour à toutes et à tous, aujourd’hui je vais vous parler d’un livre que j’ai eu un mal fou à lire (et à chroniquer). Totem : Les défis du pouvoir est un premier roman, édité en auto-édition via Librinova. Totem est inspiré par  la mythologie africaine des totems (croyance qu’on retrouve également chez les peuples amérindiens). Je vous laisse découvrir ça :

Un énorme merci à Librinova, Sonia Baldé et à Net Galley France.

╭⋟────────────────────────╮

Titre : Totem : Les défis du pouvoir
Auteur(e) : Sonia Baldé
Maison d’édition : Aucune (auto-édition)
Parution : 25 Juillet 2018
Nombre de pages : 395 pages
Prix : 0,99 (ebook)
Genres : Fantasy
Résumé : Nohs, terre de 44 royaumes qui vivent en paix depuis 1500 ans. Son secret ? Les totems, animaux liés aux souverains, qui protègent chaque royaume et lui accordent la prospérité. Si un territoire perd son totem, il est immédiatement rattaché à son voisin le plus proche. C’est le système totémal, la clé de cette paix ininterrompue.
Mais l’équilibre de Nohs bascule lorsque le roi Mani de Barun meurt. En effet, son successeur, pour montrer à tous sa valeur, doit triompher des défis du pouvoir, trois épreuves à relever devant Nohs pour faire la démonstration des pouvoirs du totem.
Or, rien ne se passe comme prévu et les épreuves se révèlent dissimuler une menace mortelle.

Qui se cache derrière ces attaques et met ainsi tout Nohs en danger ? Ce sera à la jeune Héza, précipitée au cœur des événements malgré elle, de le découvrir quoiqu’il lui en coûte. Et elle devra faire vite, car certains ne semblent pas vouloir que les défis arrivent à leur terme.

╰────────────────────────⋞╯

mon-avis

« Et si vous étiez la première femme à régner sur un royaume? »

Note : 13 / 20

Les 44 royaumes de Nohs sont protégés depuis des millénaires par des animaux totems, qui garantissent prospérité et paix à chaque royaume individuellement.
Les membres des différentes familles royales sont liés au Totem de leur royaume. Si un royaume n’a pas d’héritiers, le Totem meurt et le royaume devient un « sans », il doit alors passer sous la protection d’un royaume voisin qui possède un Totem.
La princesse héritière de Barun, Héza a trois frères, elle semble donc à l’abri des problèmes causés par le règne d’un royaume et du système totemal. Pourtant, son père l’a désignée pour devenir la future Reine. Ce choix est incompréhensible car aucune femme n’a jamais été en lien avec un Totem.

Totem est l’histoire d’une princesse qui n’avait rien demandé et se retrouve embarquée dans une série de défis pour sauver son royaume. Le postulat de départ fonctionne très bien puisque notre princesse n’était pas censée devenir reine. Pourtant, j’ai eu un mal fou à lire ce roman. J’ai mis plus ou moins quatre mois à le lire et encore, j’ai bien failli ne jamais aller au bout.

Commençons par l’univers de Totem : c’est original. Dans une certaine mesure, le travail autour des animaux Totems donne du corps au roman, d’autant plus que ces Totems varient en fonction des royaumes. Le système imaginé autour des Totems est vraiment intéressant, je n’ai pas souvent croisé un système où des royaumes sont placés sous la tutelle d’autres royaumes.
Le problème est que cette mise en place est assez vaste et complexe, même si tout est très bien expliqué, l’ensemble des explications est assez lourd. L’auteur nous détaille bien les royaumes, leur fonctionnement, leurs rapports et la place des totems. L’intrigue également, fonctionne bien, même si on s’embourbe dans les explications sur le Totémat, alors que certaines questions restent en suspend trop longtemps. Le travail de Sondia Baldé est conséquent, son imagination est débordante.
Toutefois, le reste ne suit pas.

Totem est un livre auto-édité et ce n’est pas le premier que j’ai l’honneur de lire. En général on reproche à l’auto-édition l’orthographe, personnellement, je ne suis pas une grande amie de l’orthographe (traumatisme de mes profs de Français), mais Totem fait partie des livres qui contiennent des fautes. Et c’est dommage. Parfois certaines fautes peuvent passer, dans le roman elles sont nombreuses, tout comme les phrases bancales, pour faciliter la lecture j’ai du remettre certaines phrases/mots dans l’ordre pour avoir une signification plus claire. Ce qui pour moi était un mauvais point.

Concernant les personnages, j’ai apprécié qu’on ne retrouve pas des clichés sur pattes, mais la galerie des personnages est un peu pâle…. C’est-à-dire qu’ils manquent un peu de personnalité à mont goût, que ce soit Heza ou ses frères, ainsi que les personnages plus secondaires. Par ailleurs, je pense qu’il y aurait pu avoir plus d’émotion pour intensifier le rapport entre les personnages, car on reste assez dans l’action et l’intrigue principale, surtout dans la seconde partie, qui plus rythmée grâce aux défis d’Heza. Seconde partie qui est la plus instructive sur le monde de Nohs et dont l’écriture est plus dynamique. Un peu plus d’émotion aurait beaucoup apporté au roman.

Finalement Totem est un roman qui m’a laissée mitigée. Je n’ai pas pu me plonger complètement dans l’univers de Nohs malgré les nombreuses explications. J’ai regretté le manque d’émotion,  de charisme des personnages et le rythme de la narration.

~✧~

Les points positifs :
– Le système Totémale
– Un univers bien construit

Les points négatifs :
– Des longueurs
– Des personnages qui manquent de caractère

BilanJe suis ressortie un peu déçue de ma lecture, même si l’univers de Totem est grandement bien construit, la narration manque de légèreté, de spontanéité. Pour un premier roman, j’ai trouvé que Sonia Baldé s’en sort plutôt bien, malgré une narration qui reste à corriger (à causes des erreurs grammaticales et autres fautes).

 📕 Aspect général du livre (4/5)
📖 Univers/thématiques (3/5)
✍️ Écriture
(2/5)
👥 Intrigue/Personnages (2/5)

auteur

Ayant toujours adoré des récits venus du monde entier, et riche d’une double culture, Sonia BALDE a souhaité raconter une histoire inspirée de la mythologie africaine des totems. Mythologie qui a alimenté son imaginaire tout au long de son enfance, et qu’elle a enrichi de ses influences de fantasy dont elle est passionnée.

Sources : Babelio, Livraddict et Net Galley

Publicités

6 commentaires sur “Totem : Les défis du pouvoir de Sonia Baldé (Auto-édition via Librinova)

Laisser un commentaire ✍

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s