Chroniques de livres·Contemporain·Fiction·Romances·Romances M/M·Young Adult / Jeune adulte

Pourquoi pas nous ? de Becky Albertalli et Adam Silvera (Ed. Hachette)

Bonjour, bienvenue, aujourd’hui nous nous retrouvons pour parler de Pourquoi pas nous de Becky Albertalli et Adam Silvera. Comme vous le savez sans doute, j’ai lu tous les romans de Becky Albertalli en VF, alors il me tardait de découvrir celui-ci.

Un grand merci aux éditions Hachette et Net Galley France.

╭⋟────────────────────────╮

Titre :  Pourquoi pas nous ?
Titre VO : What if it’s us
Auteur : Becky Albertalli & Adam Silvera
Maison d’édition : Hachette
Traduction : Mathilde Tamae-Bouhon
Parution : 31 octobre 2018
Nombre de pages :
375 pages
Prix :  16€90 (papier)
Genres : Romance M/M, Young Adult, Adolescents
Résumé : Arthur est à New York pour l’été, en attendant de savoir s’il va être reçu à Yale. Lorsqu’il croise le chemin de Ben dans un bureau de poste, c’est le coup de foudre. Il y voit un signe du destin. De son côté, Ben doute que le destin soit de son côté : il vient de rompre avec son petit ami, Hudson, et n’est pas vraiment prêt pour une nouvelle relation. Pourtant, ni l’un ni l’autre ne parviennent à oublier cette première rencontre. Au fil des rendez-vous, les deux garçons se rapprochent, jusqu’à ce qu’Arthur découvre que Ben, toujours ami avec Hudson, préfère se confier à son ex-petit copain. Arthur est dévasté. Il est persuadé que son amour est à sens unique. Il leur faudra le soutien de leurs amis pour dépasser les malentendus afin de mieux se retrouver.

╰────────────────────────⋞╯

mon-avis

« Comment une rencontre peut bouleverser une vie ? »

Note : 13 / 20

Pourquoi pas nous est l’histoire d’un coup de foudre entre deux garçons dans un bureau de poste (oui dans un bureau de poste). Arthur est un adolescent de 16 ans, pendant ses vacances d’été il effectue un stage dans le cabinet où travaille sa mère d’en l’espoir d’acquérir de l’expérience pour entrer à Yale.
Ben, lui, vient de se faire larguer par son premier petit copain. Il ne peut entrer à l’université à cause des frais exorbitants et reste à New York avec son cœur brisé et un carton de vieilles affaires de son ex.

Pourquoi pas nous a été une lecture assez agréable. L’histoire est sympathique, les personnages sont attachants et les moments entre Arthur et Ben sont très mignons. Mais personnellement, je m’attendais à plus. J’ai été un peu déçu à la fin, malgré tous les avis positifs que j’ai lu. Pourquoi ?

Le roman a clairement un potentiel énorme pour une adaptation au cinéma, ce qui en ferait une excellente comédie romantique Hollywoodienne. L’humour, les rebondissements dans l’histoire d’amour de Ben et Arthur, les personnages secondaires, font de ce roman un moment agréable.

— Tu ne veux plus voir ta baguette Harry Potter ?
— Je ne veux plus rien voir de ce que m’a offert mon mec.
Son mec.
Autrement dit, il aime les garçons. Bon, d’accord. Waouh. Ce genre de truc ne m’arrive jamais. Je vous jure. Peut-être que l’univers tourne différemment à New York.
Mister Carton aime les mecs.
JE SUIS UN MEC.

Aussi, les comédies musicales sont très présentes dans le livre (que ce soit par référence à une oeuvre ou par certaines scènes). Je suis certaines que ces références ont pu plaire au lectorat US. Le roman regorge de référence à la comédie musicale Hamilton. Et certains passages comme la demande en mariage du couple à la poste ou les tribulations de nos deux héros pour se retrouver, seraient idéales pour une adaptation.
Hélas, j’ai trouvé ces scènes un peu poussées à mon goût. J’ai trouvé qu’on survolait dans cesse la relation Ben/Arthur sans entrer dans le véritable coeur du roman : la romance. Le romance manque de profondeur à mon goût. Je m’attendais aux tourbillons des sentiments, à un ouragan d’émotions… Je n’ai eu un coup de vent.

 

Et pourtant ma lecture était bien partie… L’histoire de cette histoire d’amour, qui surprend nos deux personnages et qui va les ébranler. Des adolescents qui en sont aux premiers émois, qui se découvrent émotionnellement et sexuellement.
Leur histoire n’est pas parfaite, Ben et Arthur font en sorte de faire fonctionner les choses entre eux. Adam Silvera et Becky Albertalli nous font comprendre que parfois il y a des ratés et les romances ne sont pas que cœurs et paillettes. J’ai également aimé la romance secondaire, entre Hudson et Harriett. Ces deux histoires ont le point commun la persévérance.

Le roman évoque plusieurs thématiques : l’homophobie, la confiance en soi, les premières relations, le destin, etc. Ben et Arthur vivent dans un milieu assez tolérant, mais ils vont faire face à l’intolérance. J’ai aussi apprécié le personnage de Ben, qui évoque les préjugés que peuvent avoir certaines personnes pour l’apparence physique.

Cependant deux, trois choses m’ont dérangées dans le roman :

  • Ben est un personnage assez froid, négatif. J’ai eu un peu de mal avec lui. Au début, j’ai vraiment eu l’impression que l’histoire allait se transformer en amour à sans unique pour Arthur. Leur histoire semblait « trop forcée ».
  • Les personnalités des deux garçons sont assez distinctes au début, malheureusement comme le récit alterne les deux points de vue, parfois les deux personnages se confondent totalement tant ils peuvent être semblables sur certains points.
  • Le fait qu’on passe la moitié du roman sans que les deux personnages ne se voient m’a gêné. L’histoire est très longue a démarrer et quand elle démarre, tout est trop rapide. Ben et Arthur se mettent ensemble, se séparent et se retrouvent en moins d’un mois.
  • Les références trop présentes : Hamilton et Harry Potter. Elles reviennent sans cesse durant tout le livre, tout ça pendant 375 pages. J’aime les références culturelles, littéraires, musicales ou autres. Parce que c’est cool de sortir des références en société (rires). Mais CLAIREMENT, c’est trop, tellement trop, que j’ai eu l’impression que l’histoire n’était basée que sur ça. C’est un roman, pas un encart de promotion pour ces deux oeuvres.

Pour terminer, je dirais que Pourquoi pas nous  est l’histoire d’une romance d’été entre deux garçons. Elle a pour vocation de véhiculer un message clair : certaines relations ne sont faites que pour être éphémères. La bonne personne peut entrer dans votre vie au mauvais moment et vous aider à surmonter vos problèmes. Sincèrement, la conclusion, l’épilogue, m’a un peu déçue (parce que je préfère les sentiments éternelles sans doute),même si c’est une fin ouverte.

~♦~

Les points positifs :
– Une lecture sympathique
– Une histoire d’amour mignonne

Les points négatifs :
– Une romance déséquilibrée
– Trop de références

BilanUne rencontre entre deux auteurs. Une rencontre entre deux garçons. Ce roman évoque les premiers amours, les romances d’été sans y aller totalement à fond avec les sentiments. Le roman évoque beaucoup de thématiques pour les adolescents. On ne peut que leur conseiller une telle lecture. En revanche, pour moi ce ne fût pas plus qu’une lecture agréable, mais sans plus. Il m’a manqué la passion, les émotions fortes que je cherchais dans ce roman.

 📕 Aspect général du livre (4/5)
📖 Univers/thématiques (3/5)
✍️ Écriture
(3/5)
👥 Intrigue/Personnages (3/5)
auteur
Becky Albertalli
Becky Albertalli est psychologue clinicienne. Elle vit en Amérique.
« Love, Simon » est son premier roman et son premier succès.
Adam Silvera
Adam Silvera est Américain. Il est né et a grandit dans le Bronx. Il a travaillé dans le milieu du livre, avant de publier ses premiers romans dont « Et ils meurent tous les deux à la fin » actuellement disponible aux éditions Robert Laffont.

Sources : Babelio, Livraddict

challenge 8

Publicités

7 commentaires sur “Pourquoi pas nous ? de Becky Albertalli et Adam Silvera (Ed. Hachette)

Laisser un commentaire ✍

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s