Red Queen, tome 01 de Victoria Aveyard (Ed. Le Livre de Poche Jeunesse)

Enfin j’ai saisi la leçon. N’importe qui peut trahir n’importe qui.

Bonjour et Bienvenue. Depuis que j’Ă©cris des avis littĂ©raires, je suis toujours partagĂ©e : Dois-je mettre des gants ou ĂȘtre franche ? Pour cette chronique, j’ai essayĂ© d’ĂȘtre gentille… et je me suis souvenue des sentiments pendant ma lecture… alors j’ai dĂ©cidĂ© d’ĂȘtre franche.
Vous savez sans doute que je dĂ©teste abandonner une lecture, encore plus quand un roman me faisait autant de l’oeil et ce depuis plusieurs mois (annĂ©es). Pourtant dans ce cas-ci, c’Ă©tait lui ou moi. Ma dĂ©ception est telle que j’ai envie de l’abandonner loin, loin dans ma bibliothĂšque. Et pourtant, tout Ă©tait si bien partie.

 Si vous aimer les chroniques longues et relevées, alors celle-ci est pour vous.

╭⋟────────────────────────╼

Couverture Red queen, tome 1

SĂ©rie : Red queen ‱ Tome : 01/??
Titre VF :
Grace and Fury
Auteur(e) : Victoria Aveyard
Maison d’édition : Editions Le Livre de Poche (Jeunesse)
Parution : 11 FĂ©vrier 2016
Nombre de pages : 444 pages
Prix :  7€90 (poche)
Genres : Fantasy, Jeunesse/Young Adult, Romance
RĂ©sumĂ© : Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang dĂ©cide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, douĂ©s de pouvoirs hors du commun, rĂšgnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair Ă  canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une sociĂ©tĂ© qui la traite comme une moins que rien. Quand elle rĂ©vĂšle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnĂ©s, sa vie change du tout au tout. EnfermĂ©e dans le palais royal d’Archeon et promise Ă  un prince argent, elle va devoir apprendre Ă  dĂ©jouer les intrigues de la cour, Ă  maĂźtriser un don qui la dĂ©passe, et Ă  reconnaĂźtre ses ennemis, pour faire valoir l’indĂ©pendance de son peuple.

╰────────────────────────⋞╯

mon-avis

« DĂ©ception, dĂ©ception et encore dĂ©ception. »

Note : 06 / 20

Mare Barrow a le sang rouge, comme n’importe lequel des ĂȘtres humains. Elle vit misĂ©rablement avec sa famille en survivant grĂące aux maigres gains d’argent, et Ă©galement des vols que la jeune fille commet. Mare s’interroge sur les Argents, ces ĂȘtres humains aux pouvoirs extraordinaires, si diffĂ©rents. Les sangs d’Argents ont le pouvoir, la richesse.
La menace des pouvoirs des Argents oblige les Rouges Ă  la soumission.
Jusqu’Ă  ce que Mare dĂ©couvre qu’elle est non seulement une rouge mais qu’elle possĂšde les mĂȘmes pouvoirs que les Argents. La jeune femme est une anomalie que les Argents vont dissimuler pour Ă©viter la rĂ©bellion.

Ils ont vĂ©cu si longtemps au sommet, protĂ©gĂ©s et isolĂ©s, qu’ils ont oubliĂ© que la chute Ă©tait possible. Leur force est devenue leur faiblesse.

J’ai commencĂ©e la lecture de Red Queen sur les chapeaux de roue, en lisant 1/3 du livre en quelques jours. Il faut dire que Red Queen n’est pas sans rappeler une autre saga : Hunger Games. Et j’ai totalement adorĂ© Hunger Games… L’histoire des castes riches/pauvres, la rĂ©volte, la jeune fille choisie pour reprĂ©senter la rĂ©bellion, etc. Oui mais voilĂ , le drame est arrivĂ©….

Loin de moi l’idĂ©e de dĂ©molir ce livre (vous sentez que cette chronique va mal finir), car j’imagine qu’il a reprĂ©sentĂ© une somme Ă©norme de travail, je suis admirative de l’univers de Red Queen (l’organisation politique, les familles,etc) et pourtant ce livre est un mĂ©lange de tout ce que je dĂ©teste : un univers gĂ©nial, une Ă©criture pas mauvaise, des personnages clichĂ©s, un manque cruel d’Ă©motion, et des scĂšnes tellement vues et revues qu’on fini par en avoir des envies de meurtres. L’ambiance du livre a changĂ© d’un coup, rĂ©vĂ©lant tous les dĂ©fauts du livre et impossible de me replonger dans ma lecture tant j’avais envie de tuer Mare.

Une héroïne insupportable.

Il m’a Ă©tĂ© impossible de ressentir de l’empathie envers notre hĂ©roĂŻne Mare tellement je l’ai trouvĂ© imbuvable. Mare est responsable de malheur de sa sƓur, elle prĂ©tend aimer sa famille alors qu’elle n’en a visiblement rien Ă  faire pendant une grande partie du livre (mais par acquit de conscience elle va essayer de se rĂ©parer). Mare est le personnage le plus Ă©goĂŻste que j’ai croisĂ© dans un roman; c’est simple : elle a un melon Ă  la place de la tĂȘte. D’accord, Mare est particuliĂšre, elle est une rouge avec des pouvoirs. Mais chĂšre auteure, Victoria Aveyard, pas besoin de le rĂ©pĂ©ter tout le temps, on sait que Mare est spĂ©ciale (c’est d’ailleurs l’intĂ©rĂȘt de l’histoire). Le pire est que Mare frĂŽle la stupiditĂ© Ă  plusieurs reprises comme par exemples quand elle se croĂźt Ă  l’abri parce qu’elle vit avec l’Ă©lite royale des Argents, qu’elle est fiancĂ©e Ă  un prince ou qu’elle est soi-disant intouchable Ă  cause de son pouvoir. Humble Mare? Non!

Cliché mon ami.

Je n’aime pas les clichĂ©s (sauf quand on joue avec, on les dĂ©tourne ou quand le roman est bien Ă©crit. Oui, parfois ça passe.). Concernant Red Queen, les personnages sont une succession de clichĂ©s vus, revus, etc.

  1. Mare a un destin extraordinaire alors qu’elle n’avait rien demandĂ© (ce qui LA base pour un roman). Jusque lĂ  tout va bien.
  2. Elle n’est pas belle mais les personnages masculins tombent tous pour elle. C’est un fantasme ça non ? Dans Red Queen, les triangles (qui n’en sont plus tellement les personnages masculins se bousculent au portillon) amoureux sont usĂ©s jusqu’Ă  la corde. En fait, il existe un genre pour qualifier ce genre de configuration (connu pour les mangas/animes ): le Harem. Il existe dĂ©jĂ  plĂ©thore d’histoires oĂč une hĂ©roĂŻne cruche est entourĂ©e d’une farandole de beaux mecs qui se battent pour elle.
  3. Mare ne sert Ă  rien : elle nous vante ses pouvoirs INCROYABLES, ses actions les plus inutiles, le fait que les garçons se battent pour elle (et ils sont nombreux je rappelle). Je vais vous rĂ©vĂ©ler une chose importante :  On s’en fout!HĂ©las! A titre personnel, je voulais voir ce qui se passe autour, en dehors de Mare et ses Bachelors. Car Ă  cĂŽtĂ© des jĂ©rĂ©miades et des « intenses » moments de romance, une partie de l’univers passe Ă  la trappe dans ce premier tome, alors qu’il aurait Ă©tĂ© crucial d’avoir des dĂ©tails. C’est simple : on ne sait rien! Comment les Argents sont apparus ? Comment ils ont rĂ©ussis Ă  se hisser Ă  la tĂȘte du royaume ? Quelle est l’organisation en dehors du Royaume de Norta? Pourquoi une Monarchie? Pourquoi les autres clans Argents ne se dĂ©cident pas Ă  s’entre-tuer pour la plus haute place? On le saura plus tard. Ou jamais.
    Quel importance aprĂšs tout Ă  tous ces dĂ©tails ? Ce n’est pas grave puisqu’on a du suspens, des trahisons qui pleuvent du ciel (D’ailleurs en quoi Kilorn a trahi Mare? Il a simplement fait le choix de se battre pour ses convictions au lieu d’obĂ©ir Ă  Mare. C’est un personnage qui a dĂ©cidĂ© d’agir plutĂŽt que d’ĂȘtre lĂąche.) et des relations amoureuses compliquĂ©es dans l’histoire. (IRONIE)

DĂ©solĂ©, ça ne fonctionne pas, pas sur moi, pas pour la personne exigeante que je suis, qui aimerait lire autre chose que les dĂ©chirements amoureux d’une fille imbue de sa personne qui s’afflige sur ses malheurs.

Les Bons points (Ou presque).

Le seul personnage digne d’intĂ©rĂȘt de l’histoire est Maven. Pour les personnes qui ont lu ce livre vous savez que /!\ Spoil /!\ (surligner le texte) Maven est le salopard de l’histoire. /!\ Spoil /!\ Et tant mieux! Maven est un personnage complexe, le seul qui ait une vrai personnalitĂ© d’ailleurs. Puisque Cal se rĂ©sume Ă  ĂȘtre le beau gosse de service, Kilorn le BF amoureux de l’hĂ©roĂŻne et cette pauvre Evangeline la grande mĂ©chante.
D’ailleurs, j’aime bien Evangeline : elle est carrĂ©ment Badass. A mes yeux c’est un personnage qui aurait pu ĂȘtre gĂ©nial, j’aurais carrĂ©ment switchĂ© Mare contre Evangeline, dĂ©veloppĂ© quelque chose avec elle. Quel gĂąchis!

Concernant Cal, il m’a beaucoup rappelĂ© un autre personnage : Zuko (de la sĂ©rie animĂ© Avatar, le dernier maĂźtre de l’air). Un jeune homme tĂ©nĂ©breux, qui manipule le feu et dont la fiancĂ©e est une super mĂ©chante. Pourtant, clairement on est loin d’arriver au niveau de Zuko. Je ne vais pas y aller par quatre chemins : Cal n’est pas une lumiĂšre (un comble pour un mec dont le pouvoir est le feu). C’est lui qui a quand mĂȘme la bonne idĂ©e d’embaucher Mare, alors qu’elle venait juste de le voler. Dans quel monde un patron vous embaucherait alors que vous venez de le voler ? Visiblement celui de Red Queen. De toute façon, la cohĂ©rence n’est pas de mise dans ce roman.

Comment Mare se voit … – Merci Zuko

Mais revenons un peu Ă  Maven, j’ai beaucoup aimĂ© le choix scĂ©naristique concernant ce personnage. Il apporte un peu d’action Ă  ce livre qui se transforme en un chewing gum mou dĂšs que Mare est fiancĂ©e. Le reste du livre est plat, il ne se passe pas grand chose, alors que Mare nous assomme avec ses problĂšmes. J’ai prĂ©fĂ©rĂ© arrĂȘter le massacre. Si quelqu’un aurait la gentillesse de me spoiler la fin un jour, je serais reconnaissante (surtout si Mare meure).

Je terminerais cette chronique par un rĂ©sumĂ© en une phrase : je dĂ©teste lire un livre complĂštement foirĂ© alors qu’il avait un si bon potentiel.

Les dieux nous gouvernent toujours. Ils sont simplement descendus des Ă©toiles. Et l’heure n’est plus Ă  la bienveillance.

~∎~

Les points positifs :
– Maven!

Les points négatifs :
–  Dois-je les Ă©numĂ©rer?

BilanMalgrĂ© un bon dĂ©but (1/3 du livre), le reste n’a Ă©tĂ© que dĂ©ception. Le livre est un mĂ©lange de stĂ©rĂ©otypes du genre et de scĂ©narisation bien trop peu subtil. Certains dĂ©tails importants passent Ă  la trappe au profit du triangle amoureux (qui n’en est plus un vu le nombre de candidats). Mare est un personnage imbuvable. Son Ă©go et jĂ©rĂ©miades m’ont fait abandonner le livre presque Ă  la fin.

📕 Aspect gĂ©nĂ©ral du livre (2/5)
📖 Univers/thĂ©matiques (1/5)
✍ Écriture
(2/5)
đŸ‘„ Intrigue/Personnages (1/5)

auteur

Victoria Aveyard est auteure de livres pour jeunes adultes et scénariste.

Elle est l’auteure de la sĂ©rie Red Queen. Elle a Ă©crit son premier roman un an aprĂšs avoir obtenu son diplĂŽme du programme d’Ă©criture de scĂ©nario de l’UniversitĂ© de Californie du Sud en 2012. Sa sĂ©rie a tout de suite connu un succĂšs international et est traduite dans plus de 30 langues.
Sony Pictures a fait équipe avec elle pour écrire le scénario Eternal.

Source des images :  Livraddict.

05/10

10 commentaires sur « Red Queen, tome 01 de Victoria Aveyard (Ed. Le Livre de Poche Jeunesse) »

  1. Mdrrr « elle a un melon Ă  la place de la tĂȘte » 😂 je n’ai pas une rĂ©elle envie de lire le tome 2 mais je me souviens que mĂȘme si la romance Ă©tait trĂšs bof et clichĂ© et l’hĂ©roĂŻne trĂšs agaçante, tu l’as moins aimĂ© que moi. J’espĂšre que ta lecture suivante sera juteuse !

    Aimé par 1 personne

    1. Ahahah ! Je me suis un peu lĂąchĂ©e en Ă©crivant cette chronique, ravie que ce passage t’ai plu mdr.
      Je comprends tout Ă  fait, on se rejoins totalement sur le fait que Mare est agaçante et la romance pas franchement passionnante. J’ai l’impression que cette saga est clairement surcotĂ©e. A moins que ça ne s’amĂ©liore avec le tome 02 ? Si un jour tu lis le tome 02, j’irais voir ce que tu en penses ;). Je prĂ©fĂšre m’arrĂȘter lĂ , j’ai vu/lu trop d’histoires du genre pour continuer.

      Et Merci :D! Bonne(s) lecture(s) Ă  toi aussi

      Aimé par 1 personne

  2. Le coup de Kilorn m’a achevĂ© aussi, genre Ă  quel moment elle a le droit de diriger les choix de quelqu’un ? On a exactement le mĂȘme avis, c’est drĂŽle uhu
    Oui je suis d’accord aussi pour Maven mais j’ai un peu peur qu’on tombe dans un cĂŽtĂ© trop manichĂ©en par la suite. Enfin je ne saurais jamais puisque je ne la lirai pas lol
    Kin

    J'aime

Laisser un commentaire ✍

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s