Chroniques de livres·Fantastique·Fantasy·Shonen

Pochi & Kuro, tome 01 de Naoya Matsumoto (Ed. Kazé) – Masse Critique Babelio

J’serais prêt à crever rien que pour me péter la panse avec de la viande d’humain, au moins une fois dans ma vie…

Bonjour à toutes et à tous. Je suis heureuse de vous retrouver pour une chronique non pas d’un livre mais d’un manga, et pas n’importe lequel : Pochi & Kuro de Naoya Matsumoto. Ce livre est le premier d’une petite série de quatre tomes et après la lecture de ce premier entremets, je dois avouer que j’ai très envie de déguster le reste de la série. Pourquoi? Venez le découvrir plus bas ↓.

 Merci Babelio et les éditions Kazé pour ce livre.

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙

 

Titre du livre VF : Pochi & Kuro
Titre original : ポチクロ (Pochi Kuro)
Auteur : Naoya Matsumoto (嶋木あこ)
Maison d’édition : Kazé
Date de sortie : 05 juillet 2017
Tomes : 01/04
Nombre de pages : 205 pages
Prix :
6,95 €
Genres : Shonen, Fantasy
Résumé : Au Royaume des Démons, il existe un met légendaire capable de conférer un pouvoir unique à quiconque le mangerait : la viande humaine ! Alors que Kuro, un jeune démon dans la dèche, pêche son dîner en compagnie de son meilleur ami… une lycéenne mord à l’hameçon ! Bien qu’affamé, Kuro tombe sous le charme de son adorable mais incompréhensible casse-croûte et ne peut se résoudre à le passer sur le grill… Hélas, les autres démons ont les crocs et, pour les deux compères, il ne va pas être facile de protéger l’appétissante Pochi !

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙

mon-avis

« Un mets délicieusement drôle »

⇒ Note : 16 / 20

Lire la suite « Pochi & Kuro, tome 01 de Naoya Matsumoto (Ed. Kazé) – Masse Critique Babelio »

Publicités
Chroniques de livres·Fantastique·Fiction·Romances M/M·Thriller

L’enfer est complet en cette saison de Solade (Ed. MxM Bookmark)

Je te dirais bien d’aller crever en enfer, mais tu dois en posséder une bonne partie.

Bonjour, bonsoir. Que diriez-vous d’une dernière chronique avant noël? Je vous embarque ce soir dans le bayou avec ce premier roman : L’enfer est complet en cette saison est un titre qui m’a énormément intrigué, avec sa couverture verte marais et son résumé un peu insolite. Je voulais découvrir ce qui se cachait derrière cette mystérieuse présentation. Force est de constater que j’apprécie énormément les prises de risques de MxM Bookmark, parce que ce roman est une sacrée découverte : de la noirceur, des démons, de la romance, un vieux pirate alcoolique et beaucoup d’humour.

Merci MxM Bookmark et Net Galley France pour ce livre.

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙

Titre : L’enfer est complet en cette saison
Auteur (e) : Solade
Maison d’édition : MxM Bookmark
Parution VF : 18 octobre 2017
Nombre de pages : 222 pages
Prix : 5.99 € (ebook)
Genres : Fantastique, Paranormal, Thriller, Romance MxM
Résumé : Entendant le doux nom des Caraïbes, vous vous projetez sûrement des images en trois dimensions de plages de sable fin et d’eau turquoise. Le tableau aurait pu être idyllique. Malheureusement, considérant la situation dans laquelle je me trouvais, la seule eau dont je pouvais vous faire miroiter les reflets était celle d’une mangrove pullulante de vie, et en lieu et place d’une plage j’eus droit à un vicieux piège végétal. Et c’était sans compter _la chose_ qui en avait après moi…
Jusqu’à récemment, Sacha était persuadé de mener une vie tranquille et solitaire en venant s’exiler sur cette île quelques années plus tôt. C’était là son ultime essai de se rapprocher de parents qu’il avait à peine connus, avant que ces derniers, toujours en voyage, ne disparaissent complètement de sa vie lors d’une tempête en pleine mer. Habitué à une certaine marginalité et une apathie certaine, c’est sans aucun doute ce qui lui permit de garder un recul tout relatif à la série d’évènements insolites qui débuta un soir de novembre. Dès lors, c’est tout un autre monde qui se dévoila à lui, avec autant d’effet qu’un changement de saisons… ou presque.

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙

mon-avis

« L’écriture de Solade est décapante, originale et j’ai a.d.o.r.é! J’en redemande. »

⇒ Note : 15 / 20

Lire la suite « L’enfer est complet en cette saison de Solade (Ed. MxM Bookmark) »

Aventure·Chroniques de livres·Fantastique·Fiction·Jeunesse·Young Adult / Jeune adulte

La Magie de Paris, tome 01 : Le cœur et le sabre d’Olivier Gay (Ed. Castelmore)

Le nom d’Oliver Gay ne m’était pas totalement inconnu avant de solliciter ce livre, cet auteur faisait partie de ma Wishlist, alors j’étais très enthousiaste de découvrir un de ses romans.
Cet automne j’ai décidé de sauter à pieds joints dans les récits de l’imaginaire : Science-Fiction, Fantasy et Fantastique. Lorsque j’ai lu le résumé de ce premier tome de La Magie de Paris, je me suis dit que ce livre correspondait totalement à mon envie du moment. Mais mes espérances n’ont pas été comblées.

Merci à Net Galley France et merci aux éditions Castelmore pour cette découverte.

Saga : La Magie de Paris Tome : 01 /??
Titre :
La Coeur et le Sabre
Auteur : Olivier Gay
Maison d’édition : Castelmore
Parution VF : 18 octobre 2017
Nombre de pages : 319 pages
Prix : 14,90 € (broché)
Genres : Fantastique, Jeunesse/YA, Aventure
Résumé : Chloé est élève en classe de première et pratique l’escrime en loisir depuis son enfance. Un jour, elle assiste dans le gymnase au combat à l’épée entre Thomas, un élève de sa classe qu’elle connaît à peine, et une sorte de démon. La jeune fille tente d’intervenir mais se fait gravement blesser et perd connaissance. Lorsqu’elle se réveille, la créature est morte. Thomas lui explique alors qu’il est un mage, et qu’en tant que tel sa mission est de repérer et fermer les failles vers le monde des démons. En s’interposant, Chloé s’est liée à lui ; elle devra désormais combattre les démons à ses côtés…

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙

mon-avis

« Quand ça va pas… »

↵ Note : 13 / 20 Lire la suite « La Magie de Paris, tome 01 : Le cœur et le sabre d’Olivier Gay (Ed. Castelmore) »

Chroniques de livres·Fantastique·Fiction·Paranormal·Policier·Romances M/M·Thriller

Le puits de Marie Sexton (Ed. MxM Bookmark)

Halloween : ses citrouilles, ses bonbons et ses fantômes. Pour Halloween cette année je souhaitais lire un livre qui serait capable de me faire frisonner, alors mon choix s’est porté sur Le Puits de Marie Sexton des éditions MxM Bookmark sur le site Net Galley.
J’ai déjà lu et chroniqué un roman de Marie Sexton par le passé ( => Tucker Springs, tome 02 : Seulement pour lui de Heidi Cullinan et Marie Sexton ), donc je n’ai pas vraiment hésité longtemps avant de solliciter ce roman pour la période d’Halloween.

Pourquoi ce roman pour Halloween ? Le Puits se base sur une mystérieuse disparition, celle de la cousine de notre protagoniste qui s’est volatilisée après une petite visite (et une séance de spiritisme) dans une maison prétendue hantée. Que s’est-il passé cette nuit là? Qu’est-il arrivé à Elise?

Je remercie Net Galley France et les éditions MxM Bookmark pour ce livre.

Titre : Le puits
Auteur : Marie Sexton
Maison d’édition : MxM Bookmark – Mystère
Parution VF : 22 novembre 2017
Nombre de pages : 300 pages
Prix : 5,99 € (ebook), 16 € (broché)
Genres : Policier, Thriller, Romance M/M, Fantastique, Paranormal
Résumé : Vingt ans après que la reine du bal Cassie Kennedy fut brutalement assassinée, six adolescents entrèrent dans la maison où elle fut tuée pour y passer une soirée inoubliable. Haven sait que sa cousine Elise veut l’effrayer, mais il est prêt à supporter n’importe quel farce si cela lui permet de passer quelques heures avec le nouveau garçon de la ville, Pierce Hunter.
Mais au petit matin Elise est portée disparue, sans avoir laisser de traces.
Douze ans plus tard, Pierce et son frère jumeau Jordan sont des enquêteurs paranormaux professionnels, tenant leur propre émission télé de chasse aux fantômes. Lorsque Pierce appelle Haven, insistant pour qu’ils retournent une dernière fois à la maison supposée hantée, Haven accepte à contrecœur. Il est nerveux de revoir Pierce, mais il est déterminé à obtenir des réponses à ses questions. Ont-ils vraiment parlé au fantôme de Cassie cette nuit-là ? Qu’est-il arrivé à Elise ? Et le plus grand mystère de tous – comment a-t-elle connu le secret du puits ?

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙

mon-avis

« Une bonne introduction au paranormal mais qui n’a pas su me satisfaire complètement. »

⇒ Note : 13 / 20 Lire la suite « Le puits de Marie Sexton (Ed. MxM Bookmark) »

Chroniques de livres·Contes·Fantastique·Fiction

Belle de Robin McKinley (Ed. Pocket)


Ceci est mon second essaie avec l’histoire de La Belle et La Bête en roman. Après Gabrielle de Villeneuve, je me suis tournée vers la réécriture de ce fabuleux conte par Robin McKinley, dont j’ai beaucoup entendue parler sur la toile. Naturellement, j’ai craqué dessus et j’attendais avec impatience de le lire. Pourtant le résultat ne fût pas totalement à la hauteur de mes espérances.


Titre : Belle
Titre VO : Beauty
Auteur : Robin McKinley
Maison d’édition : Pocket/(Mnémos
Traduction : Sophie Dale
Parution VO : 1993

Parution VF : 11 juin 2015
Nombre de pages : 256 pages
Prix : 7,40 € (poche)
Genres : Conte, fantastique
Résumé : Une délicieuse réécriture du conte de La Belle et la Bête, portée par la voix de Belle. Vous croyez connaître l’histoire de la Belle et la Bête ? Pourtant, celle-ci ne commence pas par « Il était une fois… ».
Belle ne l’est pas, belle ; la grâce et le charme sont allés à ses deux soeurs. Son prénom, elle le doit à son esprit et à l’ironie de la vie. Mais peu lui importe, elle fuit les mondanités et n’a que faire des robes élégantes. Elle leur préfère les vieux livres et les longues cavalcades. L’atout de Belle, c’est son fort caractère, qui lui sera bien utile. Car son père est ruiné.
Bientôt, ils partent pour le Nord, cette étrange contrée où vivent lutins, sorciers et dragons.
Et là-bas, la Bête se cache…

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙

mon-avis

« Une réécriture qui ne m’a pas vraiment convaincue « 

➳ Note : 14 / 20 Lire la suite « Belle de Robin McKinley (Ed. Pocket) »